Culte du 24 mai 2020

Depuis le mois de mars, le mot confinement est devenu aussi fréquent que amen ou alléluia. Si les mots amen et alléluia signifient respectivement « Je suis d’accord, c’est du solide » et alléluia « Loué soit l’Eternel ou louez l’Eternel », le mot confinement signifie pour nous tous les dimanches « dissémination, isolement mais dans la communion ». je vous souhaite un bon culte solide, dans la louange et dans la communion fraternelle.

Ce dessin et cette peinture tirés du site Idées-Cathé représente l’ascension. Ils sont assez sobre, loin des peintures représentant un Christ montant au ciel sur un nuage. Dans le dessin, certains disciples regardent en arrière, vers la montagne où le Seigneur fut enlevé, d’autres se dirigent sur un chemin sinueux, vers les villes au loin. Et un oiseau (ça me plairait que ça soit une colombe), plane dans le ciel, accompagnant les disciples dans leur marche de témoins de la Bonne Nouvelle. Dans la peinture, tous regardent au Christ disparaissant, sauf un disciple qui regarde vers l’extérieur du tableau (vers nous qui regardons la peinture). A eux deux, ces œuvres nous rappellent que le Seigneur se dit et se vit dans notre monde, que la Bonne Nouvelle se dit et se vit au cœur de notre humanité. Ne l’oublions pas, au moment où le Seigneur quitte ses disciples, il leur donne cette précieuse promesse « Voici, je suis avec vous, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28 : 20). Bon culte à nous tous. Merci à Fanny, Frieda, Nicole, Jean-Louis, Philippe Jacobs et Grégory pour leurs contributions.

Accueil :
A vous qui êtes rassemblés ce matin, je l’annonce maintenant : Vous êtes chez vous
physiquement dans votre maison, et nous sommes ensemble spirituellement. Asseyez-vous
confortablement. Déposez votre agitation. Oubliez vos soucis ! La grâce de Dieu vous est
offerte. Que la paix de Dieu soit en vous ! Le Seigneur inspire et bénit notre culte.

Chant : 514 Pour que le jour qui se lève….
https://www.youtube.com/watch?v=AgnlRnVfdUw
Le récit de l’ascension de Jésus qui est fait dans le premier chapitre du livre des Actes des
apôtres signifie la distance physique qu’il y a désormais entre Jésus et ses disciples et, par
extension, entre Jésus et nous tous. Jésus n’est plus là parmi les êtres humains. En
protestantisme, cette séparation de Jésus avec l’univers des vivants a une conséquence sur
le sens de la cène, le dernier repas que Jésus a pris avec ses disciples. Lors des célébrations
de la cène, Jésus, qui ne partage plus notre condition humaine, n’est donc pas physiquement
présent. C’est pourquoi, en parlant de la communion lors du partage du pain et du vin, nous
parlons de présence spirituelle. Nous pouvons dire de même pour la communion qui se
réalise entre les personnes présentes, au même titre qu’avec les personnes qui ne sont pas
physiquement présentes, mais qui s’associent à ce qui est vécu. Ce ne sont pas le pain et le
vin consommés qui font la communion avec le Christ ou entre les personnes, mais la foi,
cette adhésion inconditionnelle à la vie telle que le Christ Jésus l’a révélée.
Nous éprouvons à quel point l’absence physique du prochain suscite le désir de sa présence.
Ainsi l’Ascension est-elle en mesure de susciter un désir chez les disciples, que le trop-plein
de la présence physique empêchait. L’absence physique, la distance avec l’être aimé, l’ami,
le maître, ne sont pas à prendre comme des malheurs, mais à vivre comme autant
d’occasions de recouvrer un espace de liberté personnelle et donc de responsabilité. La
Toute-présence du Christ ou celle d’un parent, d’un maître spirituel, d’un chef d’État est une
malédiction. Au contraire, la distanciation théologique, l’Ascension, libère des liens trop
fusionnels qui nous privent de mettre en œuvre tous nos talents. L’Ascension est la fête de
notre liberté.
J. Woody

Prions :
Oh notre Dieu notre Père, nous répondons ce matin encore à ton invitation à Te rencontrer.
Fais que l’on te loue, que l’on te bénisse, et t’adore. Trop souvent, nous sommes distraits par
les gens et les événements qui habitent notre esprit agité. Ô Seigneur, pourquoi est-ce que
je me concentre tant sur ce qui me sépare de Toi ? Tu es la source de toute bonté, de toute
beauté, de tout amour. Aide-nous à faire de toi le centre de notre vie intérieure. Donne-nous
la force d’entrer dans ce chemin, et par-dessus tout de comprendre que Tu prendras en
charge nos soucis, nos inquiétudes si nous te les confions. Et ce matin c’est nos frères et
sœurs distants et confinés que nous remettons à ta grâce. Nous te disons tout cela avec
confiance sachant que c’est à toi qu’appartiennent l’amour, le pardon et la paix. C’est par
Jésus que nous Te prions. AMEN
Introduction à la louange : Dans le verset 1 brille toute la confiance de David en Dieu qui est
sa lumière, son salut, la force de sa vie. Et comparons : le Père Eternel est sa Lumière et son
Salut. Notre Seigneur Jésus n’est-il pas notre Lumière et notre Salut ? Ensuite il affirme que
L’Éternel est le soutien de sa (ma) vie et finalement qui lui (me) fera peur alors ?
Mais les choses changent à partir du verset 7. Nous trouvons David criant à lui dans sa
détresse. il se souvient qu’il a dit: «Cherchez ma face!» et c’est exactement ce qu’il fait. Et je
note qu’avec foi il crie à Dieu en lui disant « Tu es mon secours…Dieu de mon salut ». Il
passe par une grande épreuve mais garde toute sa confiance et sa foi en Dieu.
Oui dans l’épreuve Dieu est notre secours et David l’avait bien compris comme il avait
compris aussi que seul Dieu pouvait le sauver.
Ensuite il demande que l’Éternel le conduise dans un chemin droit: il y a de bonnes
résolutions dans son cœur.
En conclusion : remarquons la pleine confiance et la foi de David quand il est dans la
détresse. C’est là aussi qu’il faut s’attendre à l’Éternel. Nous passons peut-être comme
David par de multiples épreuves ou pas….Mais quoi qu’il arrive Dieu ne nous abandonne pas.
4

Il est à nos côtés. Il veille sur nous et nous garde. Dieu est digne de louanges car il est notre
lumière dans ce monde, notre force mais surtout notre Salut en Jésus-Christ.
Pour notre louange je vous propose comme d’habitude trois chants et ensuite de passer un
moment de louange libre. Et si vous voulez prolonger votre louange avec les chants il y a un
bonus.
Chants pour la louange :
1 Et me voici…pour louer…. https://youtu.be/6tmk1NelWZI
2- JE VEUX N’ÊTRE QU’À TOI. https://youtu.be/B_rt1JsAdQs
3- Alléluia (Agnus Dei) https://youtu.be/sZyGTp4heKU
Et si vous voulez prolonger votre louange voici un bonus …
A L’agneau et à toi la gloire… https://youtu.be/GCmLQtx4sKQ
Louange libre :
Seigneur, je veux simplement te dire merci de m’accompagner chaque jour. De me protéger
mais de toute façon, quoiqu’il m’arrive, j’ai cette espérance de te voir un jour. Tu es ma
Lumière et mon Salut. Louange à L’Agneau, louange à notre Dieu trois fois saint, notre Dieu
puissant ! Amen
OFFRANDE
Voici venu le moment de l’offrande. L’offrande est une partie essentielle de culte parce que
rendre un culte à Dieu, ce n’est pas seulement prier, écouter ou communier, c’est aussi
s’engager, c’est aussi donner soi-même. La grâce, c’est aussi répondre à cette grâce. Donc, le
don est cette manière active avec laquelle nous participons au culte et avec laquelle nous
répondons à la grâce.
5

Prédication : Jérémie 31 : 31-34
Quel texte magnifique ! En effet, Dieu conclut encore une fois une alliance avec son peuple
et plus largement avec sa création. Au moment où nous pourrions nous décourager de son
intérêt pour sa création, voici ce texte du prophète Jérémie pour nous rappeler que Dieu est
un Dieu d’alliance, un Dieu allié à sa création, un Dieu lié à ce monde que nous voyons
souffrir.
Ce texte est d’autant plus touchant qu’il prend le contre-pied des alliances humaines qui se
lassent après une ou quelques déceptions. Par exemple, Pierre, tout fier de proposer un
pardon qui se donne à 7 reprises, se voit appeler par Jésus à pardonner jusqu’à 70 fois 7 fois.
C’est-à-dire à découvrir l’espoir que le jour viendra où la création entière sera réconciliée et
apaisée envers elle-même et envers son créateur. Et pour être sûr que son alliance tiendra le
coup, Dieu place en l’homme, cette présence, cette force, ce Souffle qui fera en sorte que les
bénéficiaires de cette alliance ne vivront plus dans la crainte de la punition, mais dans la joie
de vivre.
Voilà donc un Dieu qui fait une alliance nouvelle, inconnue, sans comparaison avec les
anciennes alliances, un Dieu qui s’allie et qui se lie à son peuple. Jérémie mentionne les
maisons d’Israël et de Judas comme bénéficiaires de cette alliance. Israël, non pas le bel
Israël imaginaire et fantasmé parfois, mais l’Israël qui a engendré les samaritains. Et Judas,
non pas l’héroïque tribu de laquelle est issu le Seigneur, Judas l’apostate, l’idolâtre, la rebelle
qui fut déportée à Babylone. Deux maisons distinctes et pourtant si proches par leurs
faiblesses et par leurs échecs. Deux maisons distinctes, séparées, divisées et qui maintenant
sont réunies en une seule alliance de Vie ! Deux maisons qui s’étaient remplies d’inimitiés et
de haine au fil du temps, au point qu’un juif préférait manger du porc que de se trouver en
présence d’un samaritain.
Quel miracle que cette alliance qui pousse chaque être humain à voir en l’autre, quelqu’un
de proche, de la même composition, avec les mêmes joies et épreuves, avec un même sang
qui coule dans ses veines et qui par la volonté de Dieu est devenu le bénéficiaire de cette
Nouvelle Alliance, tout comme moi.
6

Et si cette pandémie avait comme effet secondaire positif de montrer à chacun que Dieu se
niche au cœur de chaque humain ? Et si cette pandémie avait comme effet secondaire que
nous apprenions le respect et l’amitié envers tous ? Cette période de stress et d’angoisse
n’aurait alors pas été vaine. Amen.
Prions pour notre jeunesse :
Dieu de tendresse, nous t’offrons la jeunesse d’aujourd’hui pleine de vie et en quête de sens.
Que la lumière de ta grâce guide chacun de ces jeunes dans leurs défis de chaque jour.
Viens révéler à chaque jeune sa valeur, qu’il se sache aimé de Toi, et qu’il reconnaisse qu’il
est apprécié par les adultes qu’il côtoie.
A ces jeunes, fais don de l’espérance pour qu’ils croient en demain,
Pour qu’ils aient confiance en leur capacité de changer quelque chose dans le monde dès
maintenant.
Accorde-leur le don de la joie pour qu’ils puissent célébrer la vie dans la vérité.
Et pour nous-mêmes, nous te demandons, Seigneur, l’amour, la patience et la foi en la
jeunesse.
Que notre regard, à la fois lucide et tendre, nous permette de saisir, les talents de cette
jeunesse.
Ainsi nous pourrons leur offrir des défis à la mesure de leurs capacités et de leurs soifs.
Mais surtout, donne-nous le courage d’une conversion continuelle pour que nous soyons
pour eux des témoins signifiants.
Nous te le demandons au nom de Jésus. Amen !

7

Prière d’envoi :
Au milieu d’une création qui crie sa souffrance, l’Espérance se faufile sans bruit.
Elle est bien là, au carrefour de nos errances, quand elle vient dissiper nos nuits.
Au milieu d’un monde qui ne sait plus voir le ciel, l’Espérance chante son hymne.
Il suffit que nos regards se tournent vers elle pour que soient chassés nos abîmes.
L’Espérance se sème à tout vent et devient le germe d’une vie plus belle.
Elle raffermit les cœurs en leur donnant une énergie nouvelle.
Au milieu d’un quotidien, souvent envahi par le doute ou le chagrin, l’Espérance vient rallumer la flamme et sécher toutes les larmes.
L’Espérance est la lumière qui donne un sens à notre vie.
Et les cœurs qu’elle éclaire retrouvent paix et harmonie.

Bénédiction : Toi ma sœur, toi mon frère, aujourd’hui, tu sais que tu es l’ami(e) de Dieu.
Il t’accompagne et, ô miracle, dans ta peur et dans ton désert, il est ton espérance. Dans ta
peine, il sèche tes larmes.
Il t’accompagne dans tes joies, dans tes attentes et tes désirs.
Que la grâce du Seigneur Jésus Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit
soient avec nous tous.
Que la grâce de Dieu soit sur toi https://www.youtube.com/watch?v=nyzB20oD6oU

daniel laenen

View more posts from this author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.