Culte du 21 juin 2020

Voici à nouveau un culte à distance. Cette version a été imprimée et distribuée par Anne-Laurence,
Débora, Frieda, Gabrielle, Liliane, Muriel, Sarah, Claude, Eric et Jean-Louis. Je profite de ces quelques
lignes pour les remercier chaleureusement de leur disponibilité, ainsi que Frieda, Nicole et Philippe
Jacobs qui ont collaboré à son élaboration. Si vous l’estimez judicieux, n’hésitez pas à le partager avec
d’autres (dans le respect des mesures sanitaires). Bon culte.


Bonjour et bienvenue à vous toutes et tous pour notre culte de ce jour.
A VOUS TOUS, GRACE MISERICORDE ET PAIX DE LA PART DE DIEU ET DE JESUS-CHRIST NOTRE SEIGNEUR.

Accueil : Les Wallons sont des râleurs, ce cliché nous dit peut-être quelque chose d’un état

d’esprit dans notre pays. Mais si c’était pire encore ? Souvenez-vous de l’enquête « Noire-
jaune –blues » réalisée fin 2016, elle montrait que les Belges ont une vision de la situation

économique et sociale de leur pays bien noire. C’est le cas au sujet des inégalités de salaire,
du risque de chômage, de la politique et des politiciens, l’école aussi inquiète ainsi que
l’immigration et maintenant notre santé se met au premier plan.
Avons-nous envie de noircir le tableau, ou règne-t-il une tendance au pessimisme, ou bien
autre chose se cache-t-il derrière cette impression que tout va de mal en pis ? Les auteurs de
l’enquête, avec l’avis d’experts, nous disent qu’il y a un défaut de confiance dans les
institutions : l’état, les administrations, les services publics, l’école. Il y a une remise en
question de la capacité de l’état à améliorer la situation, à soutenir les plus faibles, à garantir
la sécurité et la santé.
Nous connaissons ces mécanismes : la peur pour soi engendre le rejet de l’autre, le sentiment
d’insécurité génère l’instinct protectionniste et l’impression de ne pas être reconnu amène un
repli identitaire. La pandémie que nous vivons depuis plusieurs mois et que l’on semble croire
sur sa fin apporte déjà des demandes de « commissions d’enquête » pour désigner des
coupables et des responsables à tous les niveaux de pouvoir. Tout cela mène à une adhésion

2

croissante aux idées populistes, dont les leaders se présentent en sauveurs avec une liste de
solutions simplistes.
Et nous, Eglises, chrétiens, croyants, n’avons-nous pas une Parole à apporter ? Une parole de
vie et d’espérance, sans nier toute la complexité de la vie. Notre Parole annonce un Dieu bien
loin du super-héros tout puissant, c’est plutôt un Dieu de la faiblesse, de la miséricorde, du
pardon. Un Dieu proche des êtres humains dans leur vie telle qu’elle est. Et qui, dans cette
vie, a su prononcer des mots qui ont remis debout des hommes et des femmes écrasés par
leur existence ou leurs contemporains.
Tous ceux qui ont croisé sa route ont repris le chemin de leur vie avec des forces nouvelles. Ils
ont retrouvé la confiance en eux et en un avenir. Notre société a besoin de responsables, qui
s’engagent pour le bien commun, avec un idéal et des projets réalistes. Elle a besoin de
diacres, qui prennent soin des plus défavorisés. Elle a besoin de prophètes qui parlent de Dieu
à tous ceux qui sont déstabilisés, déroutés, démobilisés. Alors écoutez ce qu’Il nous dit Mat.
11-28) Jésus nous dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je
vous donnerai le repos. »
Amen

PRIERE : Oh ! Père éternel, dès le matin, nous voulons T’apporter notre confiance car Tu es là,
Tu veilles sur nous et Tu diriges nos pas.
Nous T’apportons notre reconnaissance, pour tant de bonté, tant de prières exaucées, tant de
regards compatissants posés sur nos vies. Merci oh ! Père.
Nous voulons aussi T’apporter notre amour en Te disant combien nous T’aimons, combien Ta
présence est source de bonheur et de sérénité.
Dès le matin nous Te présentons ceux que nous aimons, ceux dont la pensée et la présence
nous rendent heureux. Veille sur eux pour leur accorder la joie de Ta présence, le secret de Ta
puissance et la calme assurance qu’avec Toi tout est bien.

3

Reste avec nous Oh ! Père et parle à nos cœurs par Ton Esprit Saint. C’est par le nom de Jésus-
Christ que nous Te prions. Amen

Cantique Que ces lieux soient visités (Pour entendre le cantique, cliquer simultanément sur la
touche ctrl + sur le lien ci-dessous)
https://www.youtube.com/watch?v=2yOFQNvQHPc
Louange commune
Psaume 36 : 6-10 : Ta justice est comme les montagnes de Dieu, tes jugements comme le grand abîme.
SEIGNEUR, tu sauves les humains et les bêtes.
Combien précieuse est ta fidélité, ô Dieu ! A l’ombre de tes ailes les humains trouvent un abri.
Ils se rassasient de l’abondance de ta maison, et tu les fais boire au torrent de tes délices.
Car auprès de toi est la source de la vie ; par ta lumière nous voyons la lumière.
Conserve ta fidélité à ceux qui te connaissent, et ta justice à ceux qui ont le cœur droit !
Ce psaume résonne comme un cantique qui nous invite à chanter la fidélité de Dieu. Que la mélodie
de ce psaume nous entraîne à lui rendre grâce.
Cantique : Tu es Dieu


https://www.youtube.com/watch?v=WuG-6sOUWOM

Louange : Seigneur, notre Dieu ! Tu sais qui nous sommes : des hommes qui ont bonne
conscience et des hommes qui ont mauvaise conscience, des gens contents et des gens
mécontents, des gens rassurés et des gens anxieux, des croyants, des demi-croyants et des
incroyants…
Maintenant nous voici devant Toi dans nos différences, tous égaux, car nous sommes tous dans
notre tort vis-à-vis de toi, et les uns à l’égard des autres ;

4

Égaux parce que nous devrons tous mourir un jour ; Égaux parce que nous serions tous perdus
sans ton Amour ; Mais égaux aussi parce que ton aide nous est à tous promise et accordée en
ton Fils bien aimé, notre Seigneur Jésus-Christ. Amen (Karl Barth)
Offrande :
Voici venu le moment de l’offrande. L’offrande est une partie essentielle de culte parce que
rendre un culte à Dieu, ce n’est pas seulement prier, écouter ou communier, c’est aussi
s’engager, c’est aussi donner soi-même. La grâce, c’est aussi répondre à cette grâce. Donc, le
don est cette manière active avec laquelle nous participons au culte et avec laquelle nous
répondons à la grâce.
Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités pour pouvoir effectuer votre don :

  1. un ordre permanent (ce qui est le plus simple pour notre trésorier.)
  2. Un versement sur le compte
  3. Prévoir une enveloppe dans laquelle vous mettez chaque semaine votre offrande afin que
    vous puissiez la déposer quand nous pourrons recommencer nos cultes.
    Pour rappel le numéro de compte est le suivant: Eglise protestante BE32 0016 6002 9102

Matthieu 11 : 25-30
25 En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je

proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-
petits.

26 Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance.
27 Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne
ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler.
28 « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le
repos.
29 Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et
vous trouverez le repos pour votre âme.
30 Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

5

Il y a bien longtemps, au début de mon cheminement de foi, nous méditions le sermon sur la
montagne, avec un groupe de jeunes de mon âge. Nous essayions de comprendre le sens de
la phrase : « Heureux les pauvres en esprit » et pour certains, cela signifiait « heureux ceux qui
ne sont pas intelligents, qui croient sans réfléchir ».
Dès cette époque, cette définition me semblait étrange, voire choquante. Quoi ? Dieu se
méfierait de l’intelligence ? La réflexion serait-elle un obstacle à la connaissance du cœur ?
Faut-il opposer foi et intelligence ? Certains prédicateurs l’affirment de façon plus ou moins
explicites. Pourtant, être pauvre en esprit ne signifie en rien avoir une intelligence limitée ou
bridée. C’est une expression qui vient de l’Ancien Testament et qui décrit celui qui se sent
dépendant de Dieu, qui se sent pauvre sans Dieu.
En ce sens, je comprends la prière de louange de Matthieu 11 comme une opposition que
Jésus fait entre ceux qui prétendent tout connaître de Dieu et ceux qui prétendent vouloir
expérimenter Dieu, avec tous leurs sens, ce que Paul résumera par âme corps et esprit.
La bienveillance de Dieu consiste donc, non pas à faire un tri entre les humains, à donner une
révélation à certains plutôt qu’à d’autres, mais à se laisser découvrir par tous ceux qui le
recherchent, sans quantifier leur QI.
Pour nous chrétiens et à la suite du Christ-Jésus, Dieu se révèle à travers les paroles et les
gestes de Jésus et dans une modeste mesure à travers nos paroles et gestes qui témoignent
de notre attachement au Seigneur.
Jésus oppose ainsi l’orgueil de certains qui savent tout, qui maîtrisent tout et ceux qui (tout
en sachant, tout en maîtrisant pour certains) restent ouverts à l’apprentissage et donc au
devenir et à la croissance intérieure.
Si mon analyse est correcte, je donne à la prière de louange de Jésus le sens de « Je te loue,
Père, Seigneur du ciel et de la terre, de te révéler à ceux qui humblement se croient en devenir
et qui comptent sur toi pour grandir ».
Et ce n’est pas toujours facile de se considérer en évolution, en chemin d’humanité, surtout

6

dans un monde où les certitudes du plus fort et la compétition sont valorisées. Cela est valable
pour tous les domaines y compris celui du travail, des relations humaines et pour ce qui nous
concerne, le domaine de l’église.
L’image utilisée par Jésus pour illustrer ses propos est tiré du domaine agricole : Pour labourer
ses terres, l’agriculteur plaçait sur le cou de deux bœufs une barre de bois appelée joug (plus
tard, le joug sera cette barre de bois qui est placée sur le cou d’un condamné pour maintenir
son cou et ses mains emprisonnés). Avec la particularité que l’agriculteur associait deux bœufs
d’âge et d’expérience différents, le plus « vieux » inculquant le rythme et l’expérience au plus
jeune.
Jésus est cet expérimenté qui par sa patience et sa délicatesse nous forme, nous expérimente
à la vie. Une vie qui n’est pas toujours facile, par moments harassante et éprouvante. Par sa
patience, par sa tendresse, par sa bienveillance, le Seigneur nous aide à maintenir le rythme
et surtout le cap.
Et nous, pourrions-nous arriver à devenir humbles et doux de cœur pour accompagner les
autres sur le chemin de la vie ?
Amen
Prière d’intercession
Béni sois-tu Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, pour ton mystère qui ne cesse de nourrir notre foi.
Garde en nous l’esprit de chercheurs, de femmes et d’hommes en chemin, ouverts aux
rencontres qui nous enrichissent.
Nous te prions pour toutes les personnes soumises à de lourds jougs, opprimées par tant de
fardeaux :

  • ceux qui portent seul(e) la charge de toute une famille
  • ceux qui font face aux incertitudes et redoutent le chômage
  • ceux qui constatent qu’ils ne peuvent plus faire face à leurs dettes…
    Nous te confions les personnes malades

7

Mais aussi leurs proches désemparés et souvent épuisés.
Nous te remettons ceux qui ont en charge les rênes de notre pays, de nos entreprises, de nos
communes. Aide-les à oser sortir des ornières du pouvoir et à saisir leur indispensable rôle
envers des plus fragiles.
Nous te prions pour les personnes qui vivent sous l’oppression des pouvoirs injustes, qui sont
menacées ou emprisonnées pour leur conviction et leur foi. Fortifie les artisans de paix et de
justice.
Nous te prions pour ton Eglise, ici et à travers le monde. Garde-la éveillée en présence des
injustices et inspire-la dans ce qu’elle est capable d’accomplir, avec ses moyens et ses talents.
Seigneur, entends notre prière.
Amen.

Bénédiction : « Et maintenant, frères et sœurs, soyez dans la joie, perfectionnez-vous,
consolez-vous, ayez un même sentiment, vivez en paix ; et le Dieu d’amour et de paix sera
avec vous. Que la grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu, et la communication du
Saint-Esprit, soient avec vous tous ! »
Je suivrai mon Seigneur et mon Maître


https://www.youtube.com/watch?v=9kBCIQom7Jc


daniel laenen

View more posts from this author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.